«Slumdog Millionaire»: L'Inde offre des maisons à deux jeunes acteurs du film
Actualisé

«Slumdog Millionaire»L'Inde offre des maisons à deux jeunes acteurs du film

Les autorités indiennes vont offrir de nouvelles maisons aux deux enfants qui tiennent les rôles principaux de «Slumdog Millionaire», grand vainqueur des Oscars.

Ces jeunes vivaient dans des bidonvilles.

Rubina Ali et Azharuddin Ismail qui incarnent les deux personnages centraux du film, Latika et Salim, vont recevoir chacun un logement à Bombay.

«Ces deux enfants ont couronné le pays de lauriers et nous avons appris qu'ils vivaient dans les bidonvilles qui ne peuvent même pas être considérés comme des logements», ont estimé les autorités de l'Etat de Maharashtra, où se situe Bombay.

Critiques

«Slumdog Millionaire» a triomphé lors de la cérémonie des Oscars dimanche soir à Hollywood. Le film a reçu huit récompenses, dont celles de meilleur film et meilleur réalisateur pour le Britannique Danny Boyle.

Mais ce succès a suscité autant de critiques que d'enthousiasme en Inde où le nom du film et l'image qu'il donne de la vie dans la mégalopole économique du pays ont parfois été peu appréciés.

Des protestations se sont fait entendre après la publication de photos montrant que les jeunes deux héros du film vivaient toujours dans des conditions miséreuses. Et ce alors que «Slumdog Millionaire» a rapporté quelque 100 millions de dollars depuis sa sortie en Amérique du Nord en novembre, pour un budget de 15 millions seulement.

Danny Boyle et son producteur Christian Colson ont affirmé que les enfants acteurs avaient reçu davantage que les salaires locaux et avaient été inscrits à l'école grâce à un fonds mis en place pour payer leur éducation, leurs soins et leurs besoins «basiques». (ats)

Ton opinion