Etats-Unis: L'industrie du porno à l'arrêt
Actualisé

Etats-UnisL'industrie du porno à l'arrêt

Les tournages de films pornographiques sont pour la plupart interrompus aux Etats-Unis. Ce frein intervient après la découverte du virus du sida chez un acteur.

Ce syndicat de l'industrie pornographique américaine a proposé un moratoire après avoir appris que le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) avait été détecté ce week-end.

De nouveaux tests devaient être pratiqués pour confirmer la séropositivité de l'acteur, a précisé la Free Speach Coalition.

Diane Duke, directrice exécutive de l'organisation, a dit que, à sa connaissance, les productions pornographiques avaient été interrompues en grande partie sur tout le territoire (américain) et qu'elle n'avait pas connaissance de producteurs ayant refusé de se conformer au moratoire.

Un même cas en 2010

En 2010, la séropositivité de l'acteur Derrick Burts avait également provoqué l'interruption temporaire des tournages.

«Le système sanitaire autorégulé de notre industrie fonctionne depuis 1998, en dépit des fausses informations répandues par nos adversaires», a assuré mardi le syndicat dans un communiqué.

Plusieurs organisations de santé publique réclament davantage de sanctions à l'encontre des acteurs tournant sans préservatif.

Non couverts

La Californie, où sont tournés la plupart de ces films, requiert l'utilisation des préservatifs dans ce genre de productions mais l'industrie ignore largement la loi, déplorent les associations de lutte contre le sida.

Les entreprises de films pour adultes refusent d'imposer le port des préservatifs en expliquant que cela les obligerait à travailler clandestinement ou en dehors des Etats-Unis. Selon elles, elles augmentent ainsi les risques pour la santé des acteurs et actrices.

(ats)

Ton opinion