Actualisé 12.06.2009 à 04:40

Etats-Unis

L'industrie du tabac n'aura plus droit au terme «light»

Le Sénat américain a adopté jeudi un projet de loi octroyant à une agence du gouvernement fédéral d'importants pouvoirs afin d'imposer des restrictions à l'industrie du tabac.

Le texte prévoit notamment l'interdiction de la dénomination «light» ou «ultra-light».

Ce projet de loi, adopté par le Sénat à 79 voix contre 17, donne pour objectif à l'autorité de contrôle de la sécurité alimentaire et des médicaments (FDA) de contrôler l'usage du tabac chez les jeunes et la dépendance envers ce produit.

Le texte adopté interdit entre autres aux fabricants de proposer des produits contenant d'autres arômes, artificiels ou naturels, que celui du tabac ou de la menthe, qui attirent les jeunes. La publicité sera également réglementée davantage.

La politique de prévention sera renforcée. Les avertissements aux fumeurs figurant sur les paquets de cigarettes seront rendus plus lisibles.

La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a laissé entendre jeudi que la chambre basse accepterait la version votée au Sénat afin de pouvoir envoyer rapidement le texte au président Obama pour promulgation.

Ce dernier a indiqué dans un communiqué qu'il était «impatient de pouvoir signer cette loi», qui sera «historique car elle donnera aux scientifiques et aux experts médicaux de la FDA le pouvoir de prendre des mesures pour diminuer les effets nocifs du tabac et empêcher le marketing à destination des enfants».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!