Votations du 11 mars: L'industrie textile ne veut pas plus de vacances
Actualisé

Votations du 11 marsL'industrie textile ne veut pas plus de vacances

La Fédération textile suisse recommande de rejeter l'initiative «6 semaines de vacances pour tous» de Travail.Suisse, soumise au peuple le 11 mars. Pour elle, cela représenterait une charge bien trop lourde notamment pour les PME.

L'organisation souligne qu'en matière de vacances, une grande partie des salariés bénéficient de règlements internes d'entreprise ou de contrats de travail plus favorables. Dans un communiqué publié jeudi à Zurich, elle rappelle que s'y ajoutent au moins huit jours fériés officiels. Il n'est dès lors pas possible de parler de déficit dans ce domaine.

Elle cite d'autres arguments, dont le franc fort et la situation instable de l'économie dans le monde. Des coûts du travail plus élevés pénalisent la capacité de concurrence et affaiblissent l'attractivité de la Suisse.

(ats)

Ton opinion