Carnet noir: L'ingénieur du son Pierre Gamet est décédé
Actualisé

Carnet noirL'ingénieur du son Pierre Gamet est décédé

Avec la disparition samedi 7 janvier de Pierre Gamet, décédé d'une crise cardiaque, le cinéma français perd l'un de ses ingénieurs du son les plus connus.

L'Association Française du Son à l'image (ASFi), relayé par Le Film français, a annoncé la disparition de Pierre Gamet, l'un de ses membres d'honneur, décédé samedi des suites d'une crise cardiaque. Il avait 67 ans. Le cinéma français perd avec lui l'un de ses ingénieurs du son émérites.

Pierre Gamet avait travaillé sur plus de 130 films et remporté 4 Césars du Meilleur Son pour «Clair de femme», «Cyrano de Bergerac», «Tous les matins du monde» et «Le hussard sur le toit». Il avait été nominés à 11 autres reprises, la dernière fois pour «Ne le dis à personne», de Guillaume Canet. Un Guillaume Canet qui présidera la prochaine cérémonie des Césars et qui avait confié é Pierre Gamet le son de tous ses films. Pierre Gamet avait notamment collaboré à 8 films de Costa-Gavras, 3 films de Jean-Paul Rappeneau.

Ton opinion