Vaud: L'initiative populaire pour un salaire minimum déposée
Actualisé

VaudL'initiative populaire pour un salaire minimum déposée

Les Vaudois devraient voter sur l'initiative populaire pour l'inscription d'un salaire minimal dans la Constitution.

Elle a été déposée mercredi à Lausanne, munie de 14 744 signatures validées sur 16 652 récoltées.

Avec un taux de déchets de 11%, les 12 000 paraphes nécessaires sont largement dépassés, a relevé Jean-Michel Dolivo, membre du comité d'initiative. Les signatures ont été principalement récoltées par le Parti ouvrier populaire (POP & Gauche en mouvement) et SolidaritéS. Attac-Vaud, les syndicats Comedia et SUD soutiennent également ce texte.

Lancée le 4 avril, l'initiative vise à introduire un salaire minimum de 3500 francs net par mois, treize fois par an. Elle a été bien accueillie par les citoyens, s'est réjouie la gauche de la gauche. Le plus fort soutien est venu du district de Lausanne avec 5977 signatures.

Son succès s'explique notamment par les bas salaires qui touchent principalement les femmes en Suisse, a souligné Jean- Michel Dolivo. Les employés du commerce de détail, du secteur des services personnels (soins corporels et économie domestique), de l'industrie alimentaire et horlogère sont particulièrement concernés.

Le Grand Conseil vaudois, qui a refusé de peu une initiative parlementaire similaire en janvier, a désormais six mois pour valider le texte. Les Vaudois voteront dans les deux ans, si le Conseil d'Etat ne dépose pas un contre-projet. Dans ce cas, le délai pour le scrutin passerait à trois ans. (ats)

Ton opinion