19.01.2018 à 13:49

Suisse

L'initiative sur l'«îlot de cherté» a abouti

Le texte propose de modifier la loi sur les cartels afin de permettre aux entreprises suisses d'acheter à l'étranger sans passer par des importateurs et fournisseurs obligés.

Sur les 108'441 déposées le 12 décembre, 107'889 ont été reconnues valable.

Sur les 108'441 déposées le 12 décembre, 107'889 ont été reconnues valable.

Keystone

Le peuple suisse se prononcera sur l'initiative populaire «Stop à l'îlot de cherté - pour des prix équitables». Elle a formellement abouti avec 107'889 signatures valables sur les 108'441 déposées le 12 décembre, a indiqué vendredi la Chancellerie fédérale.

Ce texte, qui bénéfice d'un large soutien, déclare la guerre aux importateurs généraux et aux fournisseurs étrangers qui abusent de leur puissance. Le comité d'initiative compte des parlementaires issus des principaux partis (PS, PDC, UDC, PLR, Verts) et est soutenu par Gastrosuisse, Swissmechanic, hotelleriesuisse, les droguistes et Payot.

De nombreux articles importés coûtent nettement plus cher en Suisse qu'à l'étranger. Selon le comité d'initiative, les fournisseurs étrangers maintiennent les prix à un niveau artificiellement élevé. Le texte demande donc à la Confédération de modifier la loi sur les cartels afin de permettre aux entreprises suisses d'acheter à l'étranger sans passer par des importateurs et fournisseurs obligés. (nxp/ats)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!