Actualisé 20.12.2009 à 22:02

Bryan alias Le Pin's

L'inoubliable suisse de la «Nouvelle Star» balance son «Tube de l'hiver»

Le Vaudois Bryan Combremont avait fait parler de lui en 2005 en occupant la 1ère place du «Top 10 des inoubliables» de l'émission «Nouvelle Star». Il est de retour avec un clip plein d'humour.

de
Fabrice Aubert

Contrairement à la majorité des candidats à la «Nouvelle Star», Bryan Combremont s'est rendu en décembre 2004 à Lyon, au casting de l'émission de M6, dans le but de figurer dans le classement des plus mauvais chanteurs réunis dans le «Top 10 des inoubliables».

Son but a été atteint puisqu'il s'est classé à la tête de ce classement redouté par nombres d'apprentis chanteurs en herbe.

Cinq ans plus tard, le Moudonnois de 26 ans fait son grand retour en se faisant appeler Le Pin's. Et ce par le biais d'une chanson intitulée «Le tube de l'hiver». Ce morceau est accompagné d'un clip mis en ligne dimanche dernier.

«C'est une idée que j'avais depuis ma participation à la 'Nouvelle Star'. Elle a germé pendant ces cinq ans et on l'a concrétisée cette année», nous révèle Bryan Combremont. Il a écrit lui-même les textes de la chanson et a collaboré avec un ami pour la partie musicale et l'enregistrement. Puis, en novembre dernier, Le Pin's a réuni quelques amis pour aller tourner le clip du «Tube de l'hiver» aux Diablerets.

Pourquoi avoir réalisé cette vidéo cinq ans après le «succès» des inoubliables? «C'est pour pousser la connerie jusqu'au bout, boucler la boucle pour ceux qui ont suivi l'histoire», explique le jeune homme travaillant comme opérateur de production pour une célèbre marque de café.

Pour l'instant, il n'a pas d'autre but dans sa démarche. Pas de sortie de CD, faute de moyen, «à moins que cela ne fasse un buzz incroyable mais je ne le pense pas», précise-t-il, avant d'ajouter: «Mon rêve serait d'entendre mon morceau à la radio». Le jeune artiste a en tous les cas déjà une page sur Facebook dédiée à son personnage avec près de 200 fans.

Même si sa place au sommet du «Top 10 des inoubliables» date déjà de cinq ans, Bryan Combremont continue d'être reconnu dans la rue. «Mais c'était bien plus fort l'année après ma participation», avoue-t-il. «Des gens me demandaient même des autographes». Mais n'a-t-il pas peur de passer pour le bouffon de service? «Je ne regrette rien de ce que j'ai fait. Le but était de bien rigoler et ça a parfaitement fonctionné», se réjouit-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!