La Neuveville (BE): L'installation électrique avait été contrôlée en 2016
Actualisé

La Neuveville (BE)L'installation électrique avait été contrôlée en 2016

Les autorités ont indiqué collaborer à l'enquête sur l'électrocution dans le port, lundi, qui a conduit à la mort de deux femmes et d'un chien.

La Municipalité de La Neuveville (BE) a présenté ses condoléances, trois jours après le drame qui a coûté la vie à deux femmes et à un chien dans le port de la commune, victimes d'électrocution, rapporte vendredi «L'Express».

Lundi, les deux promeneuses et l'animal sont tombés dans le lac, dans des circonstances non encore établies. Mais une défectuosité dans les raccordements électriques du port faisait que le courant pouvait circuler dans la balustrade et jusque dans l'eau du lac. L'enquête a montré que l'électrocution était la cause, directe ou indirecte, de la mort des deux femmes.

Les autorités de La Neuveville ont indiqué que l'installation électrique pour la recharge des bateaux qui est en cause avait été posée en 2016 par une entreprise privée et spécialisée, écrit «L'Express». Et précisent que cette installation avait ensuite été vérifiée la même année par un contrôleur indépendant. Les noms des entreprises n'ont pas été dévoilés, mais il s'agit de sociétés de la région.

Deux femmes meurent à La Neuveville

Elles sont tombées dans le lac au port de la commune, ainsi que le chien de l'une d'elles. La police évoque des problèmes liés à l'installation électrique du port.

L'installation en cause et toutes les autres prises ont été mises hors service. La balustrade incriminée a été démontée et remise aux forces de l'ordre, pour les besoins de l'enquête. (20 minutes)

Ton opinion