Football - Serie A: L'Inter Milan prend la tête
Actualisé

Football - Serie AL'Inter Milan prend la tête

L'Inter Milan s'est hissé en tête de la Serie A après son succès 3-2 contre la Sampdoria en ouverture de la 10e journée mais Naples peut repasser devant s'il s'impose mercredi contre le Genoa.

Roberto Gagliardini à gauche et Dennis Praet, ce 24 octobre 2017.

Roberto Gagliardini à gauche et Dennis Praet, ce 24 octobre 2017.

Keystone

Les Milanais avaient le match bien en main et menaient 3-0 à la 54e minute de jeu, avec notamment deux buts de l'inévitable Icardi, ses 10 et 11e réalisations de la saison. Mais ils se sont fait quelques frayeurs en voyant la «Samp» revenir à 3-2 en fin de rencontre.

Ce succès, même étriqué, a permis aux Intéristes de prendre les commandes du Championnat d'Italie avec un point d'avance sur Naples et de mettre la pression sur les joueurs de Maurizio Sarri.

Les Milanais avaient déjà été les premiers à leur faire perdre des points cette saison en allant décrocher un nul (0-0) à San Paolo samedi pour le match au sommet du Calcio. Un faux-pas que les Napolitains voudront oublier avec leur déplacement mercredi sur le terrain du Genoa, modeste 14e, à l'occasion duquel ils peuvent reprendre les devants. La Juventus, qui complète le podium, sera elle opposée au SPAL, avant-dernier de Serie A. Les Turinois, qui restaient sur un nul et une défaite, se sont repris dimanche en écrasant l'Udinese 2-6. L'attaquant Mario Mandzukic, suspendu, manquera toutefois le match à l'Allianz Stadium.

«Ce n'est pas un problème, je voulais de toute façon le laisser au repos pour le prochain match», a relativisé Massimiliano Allegri, l'entraîneur de la Juve.

Duel romain au pied du podium

L'AS Rome (5e, 18 points), qui accueille Crotone, 17e ex aequo, pourrait profiter de ce match a priori facile pour combler une partie des quatre points qui les séparent de son frère ennemi, la Lazio (4e, 22 pts), en déplacement à Bologne (8e).

Une victoire permettrait de faire passer au second plan la honte née de l'attitude de ses supporteurs, qui ont collé dimanche dans le stade olympique de Rome des images d'Anne Frank portant un maillot de la Roma: des actes antisémites qui «doivent être condamnés sans réserve», a réagi le ministre des Sports Luca Lotti.

Épinglé lui aussi le weekend dernier, pour un coup de coude repéré grâce à l'assistance vidéo, le capitaine de l'AC Milan Leonardo Bonucci, suspendu pour deux matches, regardera en spectateur le déplacement de son club, en mauvaise posture (11e), sur le terrain du Chievo Vérone (7e).

Après trois défaites, dont une face au grand rival milanais, et un nul vierge face au Genoa dimanche, la victoire est impérative pour l'entraîneur Vincenzo Montella. «Je joue ma carrière», a d'ailleurs admis le technicien, soumis à une obligation de résultats à la suite des investissements massifs (230 millions d'euros) des nouveaux propriétaires chinois de l'AC.

Enfin, en bas de tableau, Benevento (20e et dernier) tentera de glaner ses premiers points de la saison sur le terrain de Cagliari, 16e au classement. Les visiteurs ont battu un triste record lors de la dernière journée, en devenant la première équipe de Serie A à n'avoir récolté aucune unité après neuf journées. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion