Football - Challenge League: L'international qui impose sa loi dans les buts du SFC
Actualisé

Football - Challenge LeagueL'international qui impose sa loi dans les buts du SFC

Gardien germano-philippin des Genevois, Roland Müller s'établit, en ce début de saison de Challenge League, en homme de confiance «grenat».

par
Oliver Dufour
Le cerbère a retrouvé ses vifs réflexes lors des récentes sorties.

Le cerbère a retrouvé ses vifs réflexes lors des récentes sorties.

Après un départ difficile sur le plan défensif, le dernier rempart et le Servette FC ont refermé les vannes et campent sur 1 but encaissé en 3 rencontres. De quoi doper le moral de Roland Müller, actuel No 1. «Il n'a jamais été établi que je serais titulaire et que je jouerais tout, précise celui qui a jusqu'ici été préféré à Joao Barroca. Le coach (ndlr: Kevin Cooper) suit les entraînements et décide. Je dois toujours me livrer à fond. Mais c'est clair que ça va de mieux en mieux.»

Né à Cologne d'un père ingénieur sur un navire qui fit halte aux Philippines, où il rencontra sa mère, l'atypique cerbère de 26 ans avait débarqué au SFC l'an dernier: il avait été «découvert» par le directeur sportif «grenat», Pascal Zuberbühler. Ce dernier entraînait alors, à la pige, les gardiens des Philippines. Après la 2e divison allemande, à Duisburg, Müller s'est vite familiarisé avec le jeu suisse. «C'est un merveilleux pays de football, s'enthousiasme-t-il. La Chal­lenge League est un vrai défi, puisque très serrée. Aucun adversaire n'y est facile.»

Cerise sur le gâteau du gardien servettien, il a récemment mérité la préférence du sélectionneur des Philippines (128e à la FIFA), Tom Dooley, ex-star des USA, lui aussi né en Allemagne. «J'en suis fier et j'ai plein de respect pour Dooley, clame Müller. Il a presque tout accompli en Bundesliga.»

Avant de retrouver l'équipe nationale, en septembre, le gardien tentera de barrer la route au Lausanne-Sport, lundi. «Je m'en réjouis. Un derby, c'est toujours bien. J'espère que les fans des deux équipes viendront nombreux.»

Twitter, @Oliver_Dufour

Un derby avec un absent de chaque côté

Lundi à 19h45, Servette reçoit le Lausanne-Sport pour des retrouvailles lémaniques en Challenge League, 15 mois après leur dernière rencontre en Super League, qui avait débouché sur la relégation des Genevois. Jeudi, ces derniers ont reçu une mauvaise nouvelle: ils devront se passer de Miguel Rodrigues jusquà la fin de la saison. Le défenseur central de 17 ans sest déchiré le ligament croisé antérieur du genou gauche. Le LS, lui, sera privé de son capitaine, Guillaume Katz, suspendu.

Ton opinion