Actualisé 30.12.2007 à 21:55

L'invasion des méduses

Près de 300 baigneurs ont été brûlés par des méduses en pleine vague de chaleur à Praia Grande, ville balnéaire du sud-est du Brésil.

Au moins 15 personnes, surtout des enfants et adolescents, ont dû être traitées à l'hôpital pour des piqûres graves vendredi et samedi, a expliqué le docteur Adriano Bechara au quotidien Tribuna, mais leur vie n'est pas en danger.

Les tentacules des méduses sont très urticantes et les piqûres douloureuses, mais ces blessures ne sont dangereuses qu'en cas de réaction allergique. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!