Afrique du Sud: L'investiture de Zuma attire les curieux par milliers
Actualisé

Afrique du SudL'investiture de Zuma attire les curieux par milliers

Des milliers de personnes affluaient samedi matin à Pretoria pour assister à la prestation de serment du président sud-africain élu Jacob Zuma, a constaté une journaliste de l'AFP.

Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement devaient participer à la cérémonie.

L'inauguration de M. Zuma, 67 ans, est prévue vers 11h00 (heure suisse) dans les bâtiments de l'Union, qui abritent le siège du gouvernement et les bureaux de la présidence.

Parmi les personnalités attendues, essentiellement africaines, figurent les controversés président zimbabwéen Robert Mugabe et le roi Mswati III du Swaziland. Le président mozambicain Armando Guebuza et son homologue libyen Mouammar Kadhafi font aussi partie des dirigeants attendus.

Bravant le froid et la pluie, des milliers de curieux, certains emmitouflés dans des couvertures, se pressaient samedi matin sur les pelouses qui font face aux imposants bâtiments de l'Union.

Mercredi, M. Zuma a été élu sans surprise président par le Parlement, après la victoire écrasante de son parti, le Congrès national africain (ANC), aux élections législatives.

Avant sa consécration, il a échappé à plusieurs déboires judiciaires: il a été acquitté pour viol en 2006 et des accusations de corruption contre lui ont été levées à quelques semaines des élections générales du 22 avril.

Ce tribun populaire et polygame va devenir le quatrième président de l'Afrique du Sud post-apartheid.

(ats)

Ton opinion