Cambriolage: L'iPad volé de Jobs dans les mains d'un clown
Actualisé

CambriolageL'iPad volé de Jobs dans les mains d'un clown

L'une des tablettes dérobées dans la maison californienne du défunt co-fondateur d'Apple était en possession d'un artiste de rue.

par
man

«C'est comme récupérer un ballon de football de Joe Montana (ndlr. l'un des meilleurs quarterbacks de tous les temps) qui aurait été volé chez lui», a commenté Kenneth Kahn, alias Kenny le clown. Cet artiste de rue de 47 ans de la baie de San Francisco s'est rendu compte qu'il était en possession de l'une des tablettes ayant appartenu à Steve Jobs qu'au moment où son ami Kariem McFarlin a été arrêté par la police. L'homme âgé de 35 ans, qui lui avait donné l'objet quelques jours auparavant, est suspecté d'avoir dérobé des objets personnels du co-fondateur d'Apple pour une valeur totale estimée à 60'000 dollars, après s'être introduit dans son ancienne demeure, à Palo Alto, dans la Silicon Valley, le 17 juillet dernier.

Après avoir mis son ami sous les verrous, la police s'est rendu au domicile du clown pour récupérer le bien volé dont il ignorait la provenance: «Je n'ai rien remarqué de particulier. Elle avait l'air normale. Je l'utilisais essentiellement comme d'un iPod», a expliqué le clown qui s'était contenté de télécharger le thème de «La Panthère rose» et des chansons de Michael Jackson pour sonoriser ses spectacles. Il a indiqué aux autorités qu'il pensait que son ami lui avait donné la tablette comme on donne un ancien modèle après s'être acheté la dernière version.

Le cambrioleur, qui avait distribué un autre iPad à sa fille, risque quant à lui plusieurs années de prison en cas de condamnation.

Ton opinion