L'Iran demande aux Européens les «preuves» de l'Holocauste
Actualisé

L'Iran demande aux Européens les «preuves» de l'Holocauste

La Fondation internationale de l'Holocauste, parrainée par le gouvernement iranien, a demandé aux pays européens de lui remettre leurs documents sur l'Holocauste des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Elle entend mener des recherches sur la question.

Le directeur de la Fondation, Mohammad Ali Ramin, a demandé à «l'Allemagne, l'Autriche et la Pologne de remettre leurs documents sur le massacre organisé des juifs pendant la seconde guerre mondiale à un comité indépendant de vérité», a rapporté mardi l'agence officielle IRNA.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui a remis en cause à plusieurs reprises la réalité ou l'ampleur de l'Holocauste, a ordonné la création de cette fondation après une conférence organisée en décembre à Téhéran et à laquelle avaient participé de nombreux historiens révisionnistes et des négationnistes.

Cette conférence avait été condamnée par de nombreux pays, ainsi que par des intellectuels iraniens. L'Assemblée générale des Nations unies à adopté le mois dernier une résolution condamnant la négation de l'Holocauste.

(ats)

Ton opinion