Ayatollah Khamenei: L'Iran ne cédera pas à la force
Actualisé

Ayatollah KhameneiL'Iran ne cédera pas à la force

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a déclaré mercredi que les autorités ne «céderaient pas» à la force face à la vague de manifestations qui ont suivi la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad.

«Lors des récents incidents concernant l'élection, j'ai insisté (sur la nécessité) d'appliquer la loi et je continuerai d'insister (là-dessus). Ni le système, ni le peuple, ne céderont à la force», a-t-il déclaré.

Depuis la réélection du président sortant le 12 juin, l'Iran est le théâtre d'une vague de manifestations de protestation sans précédent depuis la révolution de 1979, qui ont fait au moins 17 morts et une centaine de blessés.

Ton opinion