Eruption en Islande: L'Irlande a rouvert son espace aérien

Actualisé

Eruption en IslandeL'Irlande a rouvert son espace aérien

L'Irlande a rouvert son espace aérien mardi à 13h heure locale (12h GMT) après l'avoir fermé dans la matinée par crainte du retour du nuage de cendres.

La fermeture, la première depuis 12 jours, a été décidée lundi pour la journée de mardi entre 7h et 13h locales (de 6h à midi GMT) en raison de vents qui poussaient les cendres vers l'Irlande.

Mais les dernières prévisions météorologiques ont montré que «l'ensemble des opérations» pouvaient reprendre mardi dans tous les aéroports irlandais.

Les vols ont également été suspendus en Irlande du Nord, aux Nouvelles-Hébrides, et sur les îles danoises des Feroe.

La fermeture en Irlande a cloué au sol plus de 200 vols, essentiellement des compagnies irlandaises Ryanair et Aer Lingus.

Les services britanniques chargés du trafic aérien ont de leur côté fait savoir qu'il n'existait pas de menace immédiate de perturbations vers les aéroports du pays.

Espace européen ouvert

L'espace aérien européen est de nouveau entièrement ouvert depuis 16h, a annoncé mardi l'Organisation européenne de la navigation aérienne, Eurocontrol. «A l'heure actuelle, il n'y a pas de fermeture de l'espace aérien en Europe en raison de cendres volcaniques», a affirmé Eurocontrol. La fermeture temporaire a entraîné la suppression d'environ 150 vols, a précisé l'organisation européenne.

Quelque 28'000 vols étaient prévus mardi en Europe, soit un trafic quasi normal. (ap)

Ton opinion