Actualisé 03.09.2019 à 18:26

FootballL'Irlande aussi a ses petits tracas

Mick McCarthy a appelé 25 joueurs pour son seul «match qui compte» en septembre. Parmi eux, douze joueurs de Premier League anglaise.

de
Sport-Center/rca
Mick McCarthys a récupéré pas mal de joueurs.

Mick McCarthys a récupéré pas mal de joueurs.

Keystone

Parcourir la liste de la sélection irlandaise appelée à défier la Suisse jeudi à l'Aviva Stadium de Dublin, c'est bon comme un fish & chips accompagné d'une Guinness qui aurait patienté 119,53 secondes pour être complétée par votre barman préféré (oui, pas deux minutes, 119,53 secondes, ça a été calculé scientifiquement). La troupe de McCarthy, qui a six longueurs d'avance sur la Suisse avec deux matches de plus dans la course à la qualification de l'Euro 2020, compte historiquement de nombreux joueurs qui évoluent dans le plus riche championnat du monde.

La récente promotion de Sheffield United a même fait bondir ce chiffre d'un tiers. Les «Blades» comptent quatre Irlandais dans leurs rangs: John Egan, Enda Stevens, Callum Robinson et David McGoldrick. Ils y jouent régulièrement, au sein d'une formation qui vient d'aller tenir Chelsea en échec à Stamford Bridge (2-2) et qui pointe à une honorable 10e place après 4 journées. En Premier League, des éléments comme James McCarthy, à Crystal Palace, Seamus Coleman, à Everton, et Shane Duffy, Brighton & Hove Albion, sont quant à eux bien établis et évoluent régulièrement face à certains des meilleurs joueurs du monde.

Mais le sélectionneur des «Boys in Green» connaît aussi quelques tracas. Il n'a pas pu prendre avec lui Robbie Brady (Burnley), Shane Long (Southampton) et Harry Arter (Bournemouth), tandis que les milieux McCarthy, Alan Browne, Alan Judge et Jack Byrne, ainsi que les gardiens Keiren Westwood et Mark Travers réintègrent tout juste le groupe. «Le truc, pour préparer cette équipe, c'était surtout de tenir compte du temps de jeu des uns et des autres, a-t-il avoué en fin de semaine dernière. J'avais fait une première liste de 40 noms au départ, parce que pas mal d'éléments n'avaient pas encore joué à la mi-août. Heureusement, les choses se sont largement améliorées depuis.»

Placée dans le groupe de la Suisse, qui a disputé la Ligue des Nations cet été, l'Irlande avait une date «ouverte» lors de cette fenêtre internationale de septembre. Alors pour profiter un maximum de ses joueurs, la Fédération a trouvé un adversaire pour meubler son calendrier. Après la partie qualificative face aux Helvètes, les Irlandais accueilleront la Bulgarie le mardi 10 septembre. Les Suisses, eux, auront quartier libre dimanche soir déjà, après avoir rencontré Gibraltar à Sion.

La sélection irlandaise.

Gardiens: Darren Randolph (Middlesborough), Keiren Westwood (Sheffield Wednesday), Mark Travers (Bournemouth).

Défenseurs: Seamus Coleman (Everton), Matt Doherty (Wolverhampton Wanderers), Shane Duffy (Brighton & Hove Albion), Richard Keogh (Derby County), John Egan (Sheffield United), Kevin Long (Burnley), Enda Stevens (Sheffield United).

Milieux: Alan Judge (Ipswich Town), Callum O'Dowda (Bristol City), Alan Browne (Preston North End), Jack Byrne (Shamrock Rovers), Jeff Hendrick (Burnley), Conor Hourihane (Aston Villa), James McCarthy (Crystal Palace), Glenn Whelan (Hearts), Josh Cullen (Charlton Athletic), James McClean (Stoke City), Ronan Curtis (Portsmouth).

Attaquants: Callum Robinson (Sheffield United), Sean Maguire (Preston North End), Scott Hogan (Stoke City), David McGoldrick (Sheffield United).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!