Nouveaux médicaments: L'Istitut Scherrer développe une technique pour fabriquer des protéines
Actualisé

Nouveaux médicamentsL'Istitut Scherrer développe une technique pour fabriquer des protéines

Dans le développement de nouveaux médicaments, une technologie sera bientôt disponible pour fabriquer des protéines.

Elle a été mise au point par l'Institut Paul Scherrer (PSI) à Villigen (AG) et l'European Molecular Biology Laboratory (EMBL) à Grenoble (F).

La plupart des processus dans les cellules vivantes sont menés par des «machines» moléculaires. Ces protéines, nombreuses et complexes, sont importantes pour la recherche biologique, ont indiqué le PSI et l'EMBL. La nouvelle technique développée facilite la recherche sur des complexes de protéines difficilement accessibles.

Cette méthode - un procédé automatique - a été présentée dimanche dans l'édition en ligne de la revue spécialisée «Nature Methods». Dans un premier temps, elle est conçue pour produire des protéines dans des bactéries. Plus tard, elle doit permettre de fabriquer des protéines dans des cellules de mammifères.

Il sera ainsi aussi possible d'examiner des complexes de protéines plus grands et plus compliqués dans l'organisme humain. Nombre d'entre elles jouent un rôle dans les maladies et peuvent ainsi constituer un point de départ pour le développement de nouveaux médicaments.

(ats)

Ton opinion