Cervin: L'Italie ferme l'accès par crainte d'éboulements
Actualisé

CervinL'Italie ferme l'accès par crainte d'éboulements

L'Italie a fermé dimanche l'accès au sommet du Cervin, à la suite d'éboulements provoqués par la canicule. Côté suisse, les randonneurs restent autorisés à escalader le célèbre pic.

Vingt-cinq alpinistes sont restés bloqués dans la cabane Carrel, à 3830 mètres d'altitude. Les deux derniers ont pu rejoindre mercredi Le Breuil Cervinia.

Ces deux étrangers sont redescendus seuls vers la station située au pied de la montagne, a rapporté l'agence italienne Ansa. Avant eux, leurs compagnons d'infortune avaient déjà pu rejoindre la vallée, surveillés à distance par les forces de l'ordre, ou s'étaient mis en sécurité en passant par le sommet et le versant suisse.

La syndique de la commune de Valtournenche, qui inclut Le Breuil Cervinia, avait décidé dimanche de fermer les accès vers le sommet de la montagne en raison d'éboulements survenus dans la zone de la Cheminée, à 3000 mètres.

Vigilance côté valaisan

Ces chutes de pierres ont été provoquées par des «températures anormalement élevées et hors de la norme», précise l'ordonnance publiée par l'élue. Ce n'est pas la première fois que la voie menant au sommet du Cervin est fermée sur le versant italien. Cela avait déjà été le cas en 2003 et en 2009, rappelle le texte.

Pas de mesures en revanche côté suisse, a indiqué à l'ats le géologue cantonal valaisan Raphaël Mayoraz, confirmant une information relayée par les quotidiens 24 Heures et la Tribune de Genève. Il n'y a pas eu d'éboulements sur la face helvétique. La vigilance reste toutefois de mise. (ats)

Ton opinion