Actualisé 12.10.2008 à 19:07

Santé

L'obésité toucherait plus d'un tiers des Suisses

Selon le mode de diagnostic, le nombre de personnes en surpoids passe du simple au double en Suisse.

D'après diverses estimations, entre 15% et 20% des Suisses sont obèses. Pour l'affirmer, les chercheurs calculent l'indice de masse corporelle (IMC) avec la formule: le poids (en kilos) divisé par la taille (en mètres) au carré. Dès que le résultat obtenu dépasse 30, il y a obésité, comme pour 17% des hommes et 14% des femmes de 35 à 75 ans testés à Lausanne.

Mais depuis quelques années, les médecins ne sont plus certains de disposer, avec l'IMC, du meilleur instrument pour mesurer le risque des maladies liées à l'obésité. «Certaines études ont montré que le tour de taille est plus approprié pour prédire le risque de diabète ou d'infarctus», explique le Dr Pedro Marques-Vidal, de l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne.

Selon cette méthode du tour de taille, les hommes sont obèses à partir de 102 centimètres de tour de taille et les femmes dès 88 centimètres. Et là, les résultats sont surprenants: 31% des femmes et 24% des hommes sont au-delà du seuil d'obésité! C'est surtout chez les femmes entre 30 et 40 ans que le tour de taille augmente rapidement.

Pour l'instant, la méthode de l'IMC a encore de beaux jours, les chercheurs n'ayant pas encore trouvé un consensus dans la question de savoir à partir de quel tour de taille on est obèse et où la mesure doit être prise.

jbm/ats

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!