Actualisé 15.03.2009 à 15:20

Coopération fiscaleL'OCDE se félicite des progrès en matière de transparence

L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) s'est félicitée dimanche de l'engagement de plusieurs pays et territoires à «améliorer la transparence et l'échange d'informations fiscales».

La Suisse est notamment concernée.

«Ces annonces marquent un changement fondamental et une étape importante dans l'histoire de la coopération internationale en matière fiscale», a déclaré Angel Gurría, secrétaire général de l'OCDE, dans un communiqué.

«A un moment où les gouvernements ont besoin d'augmenter leurs revenus fiscaux à travers le monde pour faire face à la crise économique mondiale, c'est une avancée extrêmement importante», a-t- il ajouté.

La Suisse, l'Autriche, le Luxembourg et Andorre ont annoncé cette semaine des mesures visant à assouplir leur secret bancaire. Monaco pourrait suivre. L'OCDE a également relevé vendredi des avancées à Singapour, Hong Kong, l'île de Man et les Iles Caïmans.

L'Organisation souligne que certains pays devront modifier leur législation et renégocier les traités fiscaux existants, «ce qui prendra du temps».

«Le problème est trop important pour être réglé dans la précipitation. Nous voulons tous avancer rapidement mais il est encore plus important de le faire correctement», a commenté M. Gurría.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!