Radios/TV régionales: L'OFCOM froisse Tamedia au nom de la diversité des médias
Actualisé

Radios/TV régionalesL'OFCOM froisse Tamedia au nom de la diversité des médias

En Suisse alémanique, l'octroi des dernières concessions de radios et télévisions régionales a débouché sur une surprise.

La télévision régionale zurichoise «Tele Züri» - une chaîne bien établie - ne touchera pas une part de la redevance.

L'Office fédéral de la communication (OFCOM) lui a préféré la télévision régionale de Winterthour «Tele Top», qui appartient à l'éditeur Günther Heuberger. En conséquence, l'équipe de cette chaîne passera dans les prochains mois de 24 à 50 personnes, a annoncé ce dernier à l'ATS.

Eviter une concentration à Zurich

Le propriétaire de «Tele Züri», Tamedia, ne comprend pas la décision de l'OFCOM. L'éditeur zurichois indiquera prochainement s'il fait recours. La chaîne peut en tout les cas continuer à émettre. Elle pourra même étendre sa zone librement si elle le souhaite.

Selon l'OFCOM, les deux candidatures étaient équivalentes. «Tele Züri» et «Tele Top» étaient en mesure de remplir le mandat de prestation pour la zone Zurich et Suisse du nord-est. Dans un tel cas, la loi prévoit de choisir la chaîne qui contribue le plus à la diversité des opinions et le moins possible à la concentration des médias, écrit l'OFCOM.

Tamedia a par contre obtenu une des concessions convoitées pour sa radio locale «Radio 24». Cette chaîne pourra émettre dans la zone Zurich/Glaris. Dès la semaine prochaine déjà, certaines émissions seront adaptées, a annoncé «Radio 24».

Succès pour Roger Schawinski

Le pionnier de la radio locale Roger Schawinski a également enregistré un succès vendredi. Il a reçu une grande concession pour sa nouvelle chaîne «Radio 1» qui pourra aussi émettre à Zurich et à Glaris, une région de 1,5 million d'habitants.

Une troisième chaîne de radio concurrencera les deux premières dans cette région. «Radio Zürisee» a également reçu une concession de l'OFCOM pour cette zone. «Energy Zürich», qui appartient à Ringier, et «105züri» sont sortis bredouille de la procédure d'octroi.

Roger Schawinski n'a par contre pas obtenu de concession pour l'Argovie, où il voulait concurrencer «Radio Argovia». Dans cette région, c'est «Radio Argovia» - une chaîne du groupe AZ Medien -qui a remporté la mise.

Lucerne: «Tele Tell» n'a pas convaincu

En Suisse centrale, l'OFCOM a donné sa préférence au projet de télévision locale «Tele 1» du groupe LZ Medien. Par rapport à sa concurrente déjà établie «Tele Tell», l'OFCOM l'a juge plus à même de remplir le mandat de prestation prévu. Même si «Tele 1» contribuera à une concentration des médias dans la région.

«Tele Tell», qui vient d'investir plusieurs millions de francs dans le développement des ses programmes, a annoncé qu'elle fera recours contre la décision. La chaîne estime proposer «un service public» depuis dix ans.

Parmi les autres décisions communiquées vendredi par l'OFCOM, on relève l'octroi d'une concession à «Tele Ostschweiz» au dépens de «Tele Säntis». La chaîne, qui appartient au groupe du St. Galler Tagblatt, s'est dite soulagée. Grâce à l'argent de la redevance, elle pourra survivre, a déclaré l'un de ses responsables.

Dans la région Argovie/Soleure, l'OFCOM a préféré «Tele M1» à «Tele ALF». Pour la ville de Zurich, la Confédération a par ailleurs choisi «Radio Monte Carlo Züri». A Bâle, elle a privilégié les radios «Basel 1» et «Radio Basilisk». Aux Grisons, «Radio Grischa» sort vainqueur de la procédure.

(ats)

Ton opinion