Actualisé 26.06.2019 à 13:33

CuisineL'oignon, plus qu'un condiment: un légume

Incontournable aromate, on ne pense pas assez à l'apprêter en tant que star d'un plat. Mais ce bulbe au doux parfum s'y prête très bien.

de
Romain Wanner
Quelle que soit leur couleur, les oignon méritent une place en grand sur la table et dans les menus.

Quelle que soit leur couleur, les oignon méritent une place en grand sur la table et dans les menus.

iStock

L'oignon n'est pas vraiment tendance. Et si on n'hésite pas à l'utiliser pour relever des plats et des sauces, on oublie parfois que c'est un légume en soi. Peut-être est-ce parce qu'il garde ce petit côté «grand-mère» et une image liée à la vieille cuisine française? Quoi qu'il en soit, voici quelques exemples d'utilisations modernes, pour rendre à l'oignon sa place de légume, amplement méritée.

À la provençale Comme des tomates, on peut faire des oignons au four, avec une chapelure aux herbes fraîches gratinée sur le dessus. Un mets plutôt gourmand, qui convient parfaitement pour passer des gros oignons blancs. Il conviendra de rôtir quelques minutes les oignons seuls, avant de les garnir, histoire qu'ils soient bien cuits.

Frit En fleur ou en «rings», notre bulbe se prête bien à la friture. Si vous voulez impressionner votre entourage, la découpe en fleur fera un superbe effet! A servir chaud et idéal pour une soirée «chill», devant un film.

En sauce Pour les vrais fans, une sauce «dip» aux oignons fera son plus bel effet. Composée d'échalotes fraîches, d'oignons frits et d'oignons rôtis, cette sauce, typiquement américaine, satisfera son monde à l'apéro pour accompagner dips et chips.

À la grecque En le cuisant, juste croquant, dans un jus à base de vin blanc, citron et huile d'olive parfumé au citron et à la coriandre, l'oignon se révèle des plus savoureux. Il ne demande qu'à accompagner, un joli morceaux d'agneau, par exemple.

Confit Même si ça ne semble pas si estival à première vue, un bon confit d'oignons se marie très bien avec du fromage de chèvre. Ajoutez à cela un toast de pain aux céréales et vous avez ici presque un plat en soi!

Comment ne pas verser de larme?

Pleurer en coupant un oignon, c'est bientôt fini. S'il existe 1000 gadgets pour éviter les larmes, il y en a toutefois qui marchent mieux que d'autres. Utiliser un couteau qui coupe bien, pour éviter «d'écraser» la chair, va aider. Tout comme le fait de mouiller la lame de son couteau régulièrement. C'est simple, presque trop pour y croire, mais ça aide.

Le plus tendance: en pickles

Au vinaigre, avec quelques herbes et épices, c'est ainsi que les oignons se montrent, de nos jours, le plus souvent. Anoblis par le mouvement culinaire nordique, ils se pressent même sur les tables gastronomiques pour jouer avec les textures et apporter une pointe de force et d'acidité dans les plats. Oignons blancs ou rouges, tous deux se prêtent bien à la technique. Et pour un résultat flashy, on pourra ajouter un morceau de betterave crue, le temps des premières minutes de cuisson, afin de donner à nos pétales une belle couleur rose.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!