Suisse: L'oiseau de l'année 2018 est le faucon pèlerin
Actualisé

SuisseL'oiseau de l'année 2018 est le faucon pèlerin

Le titre d'oiseau de l'année de l'association BirdLife Suisse va à un chasseur ailé ultra-rapide. Environ 300 couples sont recensés en Suisse.

par
gma

Avec une vitesse en piqué pouvant atteindre 300 kilomètres par heure, le faucon pèlerin est l'animal le plus rapide de la planète. En Suisse, avec une envergure atteignant 1,10 m et une longueur de 40 à 50 cm, il est le plus grand faucon indigène. La plupart nichent sur les falaises du Plateau et du Jura. Quelques couples ont choisi des bâtiments élevés en ville ou utilisent même des tours de refroidissement de centrales nucléaires.

Déclin dans les années 1950

A partir de 1950, les pèlerins avaient été fortement impactés par le pesticide DDT. Le poison avait comme effet de réduire l'épaisseur de la coquille ce qui se révélait fatal aux embryons. D'autres rapaces ont aussi été victimes de telles contaminations. Le succès reproducteur était devenu pratiquement nul. La chasse, encore autorisée à l'époque, a également contribué au déclin.

La lente remontée des effectifs a commencé après l'interdiction du DDT dans les années 1970. Aujourd'hui, l'oiseau de l'année 2018 a recolonisé de nombreuses régions d'Europe – un grand succès de la protection des espèces au niveau international, selon BirdLife. En Suisse, on compte environ 300 couples.

Nouvelles menaces

Mais de nouveaux dangers menacent à nouveau l'espèce et l'effectif suisse a diminué de 15% ces dernières années. BirdLife a enregistré ces dernières années plus d'une douzaine de cas d'empoisonnements. Certains éleveurs de pigeons essaient de se débarrasser des faucons en enduisant leurs pigeons avec des poisons très dangereux. S'y ajoutent d'autres menaces telles que les risques de collisions avec les éoliennes ou les bâtiments vitrés ainsi que les dérangements des sites de reproductions dus aux grimpeurs.

En lui décernant le titre d'oiseau de l'année, BirdLife Suisse s'engage pour que le faucon pèlerin ait un avenir en Suisse. «Cela ne va malheureusement pas de soi», explique François Turrian, directeur romand de BirdLife Suisse dans un communiqué. «Il faut un engagement constant et une protection rigoureuse», poursuit-il.

Les précédents oiseaux de l'année

2017 Cincle plongeur

2016Pic épeiche

2015 Moineau domestique

2014Hibou moyen-duc

2013 Loriot d'Europe

2012 Troglodyte mignon

2011 Pic noir

2010 Hirondelle de fenêtre

2009 Rougequeue à front blanc

2008 Faucon crécerelle

2007 Torcol fourmilier

2005 Martinet noir

2006 Martin pêcheur

2004 Hirondelle rustique

2003 Chardonneret

2002 Bruant jaune

2001 Coucou gris

Ton opinion