Football: L'OM associé à un pédophile: supporters furax!
Actualisé

FootballL'OM associé à un pédophile: supporters furax!

Les inconditionnels du club marseillais ne décolèrent pas après une monumentale bourde de Canal+.

par
Blaise Craviolini

Canal+, dont on connaît les affinités avec le football, a fait «fort» dimanche soir et provoqué l'ire - toujours palpable - des supporters de l'OM, l'Olympique de Marseille. Dans son émission phare du dimanche soir «Canal Football Club», la chaîne cryptée française a commis une bourde monumentale de synthé (insertion graphique de texte(s) sur une image).

Maladresse

Sur ce fameux synthé de la discorde était inscrit, en lieu et place du traditionnel stade du Vélodrome, stade de... Marcinelle. Une erreur comme les télévisions du monde entier en commettent des tonnes, à plus forte raison si l'émission se déroule en direct.

Le problème, dans le cas précis, c'est que Marcinelle n'a pas bonne réputation. Tant s'en faut! Cette petite bourgade belge située dans le banlieue de Charleroi est connue, bien malgré elle, pour avoir été le théâtre d'une bataille napoléonienne, pour un accident minier meurtrier et - plus récemment - pour avoir été le lieu où vivait le pédophile Marc Dutroux, condamné pour avoir enlevé, séquestré et violé six fillettes et adolescentes dans les années 1990.

Canal se justifie

Face à la pression populaire et à une grogne qui est allée crescendo, Canal+ s'est sentie obligée - bien lui en a pris! - de se justifier. A travers un communiqué publié ce mercredi, la chaîne a évoqué «un brouillon publié trop vite».

Et de préciser: «Ces incrustations en trois dimensions sont fournies par un prestataire belge, qui prépare des messages «types» en utilisant des noms de stades belges. Un de ces «brouillons» a été publié tel quel. C'est juste pas de chance si c'est tombé sur Marseille».

Pas sûr que ces explications laconiques calment définitivement le jeu...

Ton opinion