Actualisé 20.09.2018 à 23:31

FootballL'OM battu dans un stade vide

Dans son stade sans spectateurs, Marseille n'a pu venir à bout de l'Eintracht Francfort. Les autres favoris se sont imposés.

La seule surprise des matches de Ligue Europa disputés jeudi à 19 heures est venue de Marseille. Dans un stade vide – la rencontre devait se jouer à huis clos après les incidents ayant émaillé la finale de l'an dernier à Lyon – les Marseillais ont été battu par Francfort (2-1) bien qu'en ayant joué à onze contre dix lors des trente dernières minutes. Pour parfaire le tableau, leur défenseur Adil Rami est sorti, blessé à une cuisse.

Séville cartonne

Chelsea, lui, de retour en Ligue Europa après son sacre de 2013, a débuté jeudi par une victoire à Thessalonique chez le PAOK (1-0). Même sans Eden Hazard, laissé au repos après son triplé de samedi, les Anglais ont été impitoyables en Grèce, prenant l'avantage dès la 7e minute grâce à Willian. Depuis le Community Shield perdu contre Manchester City début août, les hommes de Maurizio Sarri ont enchaîné six victoires consécutives.

Comme les Blues, les autres prétendants au titre ont réussi leur mise en orbite, lors de cette première journée: le Séville FC face au Standard de Liège (5-1) et la Lazio contre l'Apollon Limassol (2-1).

Le Séville FC connaît lui une entame plus délicate en Liga (12e) mais sait comment s'y prendre en Ligue Europa, que les Andalous ont remportée cinq fois depuis 2006. Ever Banega (8e, 74e s.p.), Franco Vazquez (41e) et Wissam Ben Yedder (49e, 70e) ont ainsi offert aux Sévillans un succès logique face aux Belges du Standard, pour prendre la tête du groupe J aux côtés des Russes de Krasnodar.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!