Hippisme: L'ombre d'un nouveau cas de dopage plane sur l'Allemagne
Actualisé

HippismeL'ombre d'un nouveau cas de dopage plane sur l'Allemagne

L'équipe d'Allemagne de saut d'obstacles qui a participé aux jeux Olympiques l'année dernière pourrait être rattrapée par une deuxième affaire de dopage, après la suspension de Christian Ahlmann, dont le cheval avait été contrôlé positif en août, annonce Der Spiegel.

Selon le magazine allemand à paraître lundi, l'encadrement médical allemand a administré deux produits (lactanase, arnica) au cheval de Marko Kutscher, Cornet Obolensky, entre les deux manches de l'épreuve par équipes, sans en avertir la Fédération équestre internationale (FEI). Kutscher a confirmé dimanche l'information à l'agence allemande d'informations sportives SID: «C'est exact, mon cheval a été soigné avec ces deux produits, mais je ne sais pas si ce traitement a été signalé» à la FEI, a-t-il reconnu. Kutscher, médaillé de bronze par équipes et en individuel lors des JO-2004, a en revanche balayé les informations du magazine allemand selon lesquelles des boites vides de capsaïcine, une pommade hyper sensibilisante interdite en compétition, auraient été retrouvées dans son box et dans celui de Ludger Beerbaum. Le 22 octobre, la FEI a infligé quatre mois de suspension à Ahlmann, un autre cavalier allemand des JO-2008, dont le cheval avait été contrôlé positif à la capsaïcine. La FEI avait jugé qu'il s'agissait d'une infraction aux règles médicales et non une violation des règles antidopage. Le Tribunal arbitral du sport a porté cette suspension à huit mois. La campagne olympique de l'équipe d'Allemagne a été un échec sportif: championne olympique en 2000, l'Allemagne s'est classée cinquième du concours par équipes, tandis que la N.1 mondiale, Meredith Michaels-Beerbaum, a pris la quatrième place de l'épreuve individuelle. (ats)

Ton opinion