L'OPA d'OC Oerlikon sur Saurer a abouti

Actualisé

L'OPA d'OC Oerlikon sur Saurer a abouti

OC Oerlikon (ex-Unaxis) détient près de 90 % (92,26 %) du fabricant de machines textiles thurgovien Saurer, au terme de son offre publique d'achat (OPA), intervenue vendredi.

Le groupe technologique schwytzois considère que l'opération a abouti.

Un délai supplémentaire courra du 8 au 21 décembre et les actionnaires qui n'ont pas encore apporté leurs titres pourront le faire durant ce laps de temps. En tout, 1,4 million d'actions, soit près de 18 % du capital, ont été amenés par les actionnaires durant l'OPA, a indiqué OC Oerlikon lundi soir dans un communiqué.

La firme les paiera 135 francs l'unité. Parallèlement, la firme a acquis en Bourse et hors Bourse presque 5 millions de titres, soit 62,73 % des actions. Le reste était déjà en possession de l'acquéreur avant le raid ou bien fait partie des actions propres de Saurer.

L'opération valorise Saurer à 1,96 milliard de francs. OC Oerlikon considère que «l'offre est réalisée» et le paiement des actions apportées est agendé au 10 janvier.

Dans un communiqué diffusé mardi, le groupe basé à Pfäffikon (SZ) indique par ailleurs avoir racheté la société anglaise Exitech, spécialisée dans les lasers. Le prix de cette acquisition-

de petite ampleur - n'est pas divulgué. Exitech a été fondée en 1984. Ses effectifs actuels dépassent les 100 collaborateurs, pour des ventes de plus de 25 millions de francs l'an dernier. (ats)

Ton opinion