Genève: L'opération antifraude des TPG continue
Actualisé

GenèveL'opération antifraude des TPG continue

Une action d'envergure a été déployée par les TPG, mercredi matin, à l'arrêt de la gare Cornavin pour le contrôle de billets dans les trams.

par
fkh
Une action d'envergure a été déployée par les TPG, mercredi matin.

Une action d'envergure a été déployée par les TPG, mercredi matin.

Des contrôles massifs des TPG ont eu lieu jeudi matin à l'arrêt Cornavin dans les trams 13 et 15, en direction des Nations. Une quinzaine d'agents TPG accompagnés de la police des transports ainsi que de la police cantonale étaient présents pour procéder au contrôle de tous les passagers, sans exception.

Une dizaine de trams ont été contrôlés et une centaine de constats ont été établis. «Tout s'est bien passé et il n'y a pas eu de retards sur les lignes», ajoute Philippe Anhorn, porte-parole des TPG.

Opération antifraude

Ces opérations fortes contre les resquilleurs, les contrôles exhaustifs, ont été lancées par la régie publique le 4 octobre dernier. Une fois par mois, une action d'envergure est menée pour traquer les fraudeurs, notamment aux heures de pointe.

Le but, selon les TPG, est d'encourager la population à prendre des billets de transport. Elle sert également à accroître le sentiment de sécurité des clients et des collaborateurs.

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion