Actualisé 27.07.2011 à 21:26

JO 2012 à LondresL'optimisme et la confiance règnent

Un an jour pour jour avant le début des JO de Londres, l'événement était marqué mercredi par diverses festivités et événements

Le maire de Londres Boris Johnson et le président du CIO Jacques Rogge devaient prendre part à 19h00 à une cérémonie à Trafalgar Square en conclusion d'une journée de célébrations, où ils inviteront les 10'500 athlètes participant à faire des Jeux un succès.

En soirée, le plongeur britannique Tom Daley, 17 ans, baptisera le spectaculaire centre aquatique, considéré comme la pièce architecturale la plus remarquable du parc olympique.

Des championnes de natation synchronisée inaugureront également la piscine, alors que des cérémonies devaient avoir lieu sur d'autres sites, notamment sur le terrain de beachvolley installé sur la grande place de Horse Guards Parade, tout proche de la résidence du premier ministre, au 10 Downing Street.

Après six ans de travaux et plusieurs milliards d'euros d'investissement, le président du Comité d'organisation des jeux (LOCOG) Sebastian Coe assure que le chantier est «légèrement en avance sur le calendrier», avec 90 % de la partie construction achevée. «Nous sommes prêts, nous sommes dans les temps, et le budget est respecté à un an du début des Jeux et j'en suis particulièrement fier.»

Le parc olympique, construit sur une ancienne friche industrielle polluée de l'est de la capitale, abrite déjà le stade d'athlétisme de 80'000 places, le vélodrome aux lignes épurées et la piscine ainsi que les installations de handball, de hockey sur gazon et le village olympique flambant neuf.

«On a beaucoup parlé des sites des JO de Pékin, le Nid d'oiseaux, le cube aquatique, a déclaré Steve Cram, médaillé d'argent du 1500 m aux JO de Los Angeles en 1984. C'est mieux que le Cube. Et je ne dis pas cela parce que je suis Britannique, ça l'est vraiment.»

Les organisateurs ont par ailleurs reçu le soutien du président du Comité olympique australien John Coates, qui a estimé que les Jeux de Londres pourraient surpasser ceux de Sydney en 2000, souvent considérés comme les meilleurs de l'histoire. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!