Drame en Thurgovie: L'orage: pire cauchemar des open air
Actualisé

Drame en ThurgovieL'orage: pire cauchemar des open air

Un coup de tabac a causé la mort d'une bénévole du Festival de Frauenfeld, mardi. Au Paléo, on se dit prêt à affronter ce type de situation.

par
Olivia Fuchs

Mardi après-midi, un violent orage a fondu sur la région de Frauenfeld. Deux bénévoles, chargés des travaux de démontage de l'open air, ont été écrasés par une grosse tente noire. Grièvement blessés, ils ont été hospitalisés. Une des deux victimes, une jeune femme de 24 ans, est décédée dans la nuit de mardi à mercredi.

Les autres personnes présentes ont eu plus de chance. «Une grosse poutre en bois de 2 m est passée au-dessus de ma tête», a raconté un lecteur-reporter à «20 Minuten». «La tente noire, qui était à 30 m de nous, s'est fait emporter par le vent. Vingt personnes qui s'y étaient abritées se sont mises à courir vers nous», témoigne un autre bénévole.

Au Paléo Festival de Nyon (VD), qui ouvre ses portes mardi prochain plusieurs plans ont été élaborés. «Nous sommes prêts, mais rien n'est automatique dans ce genre de situation», explique Pascal Viot, responsable de la sécurité. «Les petites structures sont les plus fragiles.

Les grandes, plus lourdes, sont certifiées. Les collaborateurs, les festivaliers et les campeurs sont avertis du danger potentiel d'un orage à travers les informations de prévention», rappelle l'expert. «Dans une telle situation d'incertitude,

l'urgence est de réfléchir avant d'agir! Nous sommes prêts pour la semaine prochaine, mais ces risques sont toujours difficiles à gérer. De plus, la météo nous donne des prévisions, mais jamais des certitudes», ajoute-t-il.

Ton opinion