Actualisé 27.08.2011 à 12:33

TempêteL'orage s'est abattu sur les pros de la météo

Les orages de vendredi ont été une première pour l'alerte météo de la Confédération. Un buzz médiatique suivi d'un raté de la part des autorités, selon MétéoNews.

de
dmz

Vendredi, la Confédération lançait pour la première fois une alerte météo via les médias. Au final, si les orages ont été forts par endroit, ils n'ont pas atteint l'ampleur attendue.

Les réactions de la population ne se sont pas faites attendre et les prévisionnistes en ont pris pour leur grade. MétéoNews dans un communiqué publié samedi, parle de «buzz médiatique mais ratage météorologique».

En effet, l'institut de prévisions regrette le manque de réactivité de la Confédération. Très vite, les spécialistes ont vu que le risque avait été surévalué. Il aurait alors fallu rétrograder le niveau 4/5 à 2/5 (3 pour le Tessin). MétéoNews relève que les société privées, qui elles ont actualisé rapidement leurs informations, ont beaucoup mieux géré la situation. Et de terminer en disant qu'une réaction plus rapide de la Confédération aurait permis à la population d'être mieux informée et aurait éviter quelques critiques, acerbes mais justifiées, aux professionnels de la météo.

Deux personnes blessées à Bienne

Deux personnes ont dû être hospitalisées vendredi soir à Bienne après avoir été blessées lors de rafales de vent. Vers 18h00, une passante a reçu un pot de fleur sur la tête provenant du 3e étage d'un immeuble. Elle a dû être transportée à l'hôpital par ambulance.

Plus tard, plusieurs stands de marché et des tentes ont été balayées par le vent. L'une d'elles a heurté la friteuse d'un stand. De l'huile chaude s'est déversée sur une femme qui a été transportée à l'hôpital aussi, a indiqué la police cantonale bernoise samedi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!