Equipements informatiques: L'orage semble passé pour Logitech
Actualisé

Equipements informatiquesL'orage semble passé pour Logitech

Logitech ne devrait plus procéder à de nouvelles suppressions d'emplois.

Le spécialiste vaudois des périphériques informatiques estime avoir suffisamment réduit ses charges, en traçant 15% de ses effectifs, tout en maintenant sa recherche et son développement.

«Je crois vraiment que le pire est derrière nous», a expliqué son patron Jerry Quindlen dans une interview parue mercredi dans «24 Heures». «Nous avons dû prendre des mesures sévères, mais c'était aussi une façon d'éviter de devoir en prendre plusieurs fois.»

Logitech avait annoncé en début d'année la suppression de quelque 600 postes sur les 3500 que l'entreprise compte directement. La restructuration a touché la Suisse, où elle est très active en matière de recherche et développement, dans une ampleur toutefois non précisée.

(ats)

Ton opinion