Actualisé 14.01.2008 à 21:04

L'ordi low-cost séduit bien au-delà du tiers-monde

Les pays en voie de développement
s'équipent de PC low-cost. Une aubaine pour les fabricants.

Inventés pour permettre aux pays en voie de développement de s'équiper en ordinateurs, les PC low-cost sont en passe de devenir une nouvelle cible commerciale alléchante pour les fabricants. En 2005, la fondation One Laptop Per Child (un ordinateur portable par enfant) avait lancé le XO pour diminuer la pauvreté dans le monde en donnant l'accès au savoir à un maximum d'enfants, rappelle le magazine Jeune Afrique.

Disponible au prix de 215 fr., cet ordinateur au concept révolutionnaire avait défrayé la chronique. A tel point que les géants de l'informatique n'ont pas tardé à rejoindre ce marché émergeant au potentiel gigantesque.

L'américain Intel s'est d'ailleurs imposé en tant que leader en enregistrant le plus grand nombre de commandes. Quant aux marques Asus et Zonbu, elles complètent l'offre avec des machines vendues entre 165 fr. et 550 fr.

Résistants aux intempéries et aux chocs, alimentés par une source alternative comme l'énergie solaire et dotés d'un écran lisible même sous le soleil, ces appareils sont une véritable aubaine pour les populations du tiers-monde. Mais l'industrie de l'informatique en profite aussi, elle qui multiplie soudain les modèles bon marché. Certains ordinateurs de marque Asus, à mi-chemin entre le PC et le smartphone, connaissent même un franc succès dans certains pays d'Europe occidentale.

Kimmo Bellmann

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!