Conflit en Libye: L'OTAN a frappé des rebelles libyens
Actualisé

Conflit en LibyeL'OTAN a frappé des rebelles libyens

L'OTAN a reconnu vendredi que ses forces avaient frappé des rebelles libyens utilisant des chars dans l'est de la Libye.

Le contre-amiral Russell Harding, vice-commandant de l'opération de l'OTAN, a précisé que l'Alliance ignorait jusqu'à présent que les rebelles disposaient de chars dans leurs combats contre les troupes du colonel Moammar Kadhafi.

Au moins cinq combattants rebelles ont été tués jeudi lorsque leur convoi a été touché par une frappe aérienne de l'OTAN. M. Harding a précisé que l'organisation ne s'excuserait pas pour ces victimes.

Situation fluide

Il a ajouté que la situation entre les villes de Brega et Ajdabiya restait fluide, avec une opposition engagée dans une série d'avancées et de replis. Dans ce contexte, selon lui, les pilotes ont du mal à les distinguer.

Le contre-amiral a expliqué que les appareils de l'OTAN avait effectué 318 sorties et visé 23 cibles au cours des dernières 48 heures. (ap)

Enfants pris pour cibles

Des snipers prennent pour cible des enfants à Misrata, dernière ville de l'Ouest tenue par les rebelles, mais assiégée par les forces de Moammar Kadhafi, a accusé vendredi une porte-parole de l'UNICEF. Selon Marixie Mercado, l'organisation onusienne a reçu des «informations fiables et répétées» selon lesquelles «des enfants font partie des personnes visées par des snipers à Misrata». Elle n'a pas été en mesure de dire le nombre d'enfants blessés ou tués par ces snipers. / AP

Ton opinion