Kosovo: L'OTAN et Eulex ont renforcé leur présence
Actualisé

KosovoL'OTAN et Eulex ont renforcé leur présence

La Force multinationale de paix (KFOR) de l'OTAN au Kosovo et la Mission de l'Union européenne (Eulex) ont renforcé leur présence dans le nord du Kosovo.

Ce déploiement fait suite à une série d'incidents notamment à Kosovska Mitrovica.

«La KFOR a renforcé sa présence à Mitrovica. Eulex a renforcé sa présence dans le nord du Kosovo dans le but de montrer leur détermination» à préserver la stabilité, a indiqué samedi la mission européenne dans un communiqué.

«KFOR et Eulex sont prêtes à répondre vigoureusement a toute menace portée à la sécurité et à la liberté de mouvement», précise le texte.

La décision de la KFOR et d'Eulex intervient à la suite des incidents qui se sont produits dans le nord de Kosovska Mitrovica, où les Serbes sont majoritaires. Deux explosions, dont l'une a légèrement blessé sept pompiers, se sont produites dans la nuit de vendredi à samedi dans cette ville ethniquement divisée du nord du Kosovo connaissant régulièrement des regains de tension.

Mardi, un jeune Serbe avait été poignardé et deux Albanais soupçonnés d'avoir participé à l'incident avaient été arrêtés. Le jeune Serbe est hors de danger et les deux suspects albanais ont été relâchés après avoir été interrogés. Le même jour, un Albanais avait été blessé, probablement par balles, dans le sud de la ville.

Kosovska Mitrovica est régulièrement le théâtre de tensions inter-ethniques depuis la proclamation de l'indépendance du Kosovo, le 17 février. Cinquante-trois des 192 pays membres de l'ONU ont reconnu l'indépendance du Kosovo, dont les Etats-Unis, la Suisse et 22 des 27 des pays membres de l'Union européenne. Mais la Serbie et la Russie refusent de reconnaître cette indépendance. (ats)

Ton opinion