Banque: L'UBS a augmenté sa masse salariale en 2009
Actualisé

BanqueL'UBS a augmenté sa masse salariale en 2009

Bien que ses effectifs aient rétréci de 16%, l'UBS a été plus généreuse sur sa masse salariale en 2009.

La banque a versé 12,8 milliards de francs en salaires (bonus inclus), contre 12,2 milliards un an plus tôt. Les coûts variables de personnel ont atteint 3 milliards, après 1,7 milliard en 2008.

Les paiements des bonus se faisant à long terme, il n'est pas possible de préciser leur montant, a expliqué le chef des finances de l'UBS, John Cryan, mardi à Zurich. La banque a inscrit 3 milliards de francs à destination des rémunérations variables, mais cela ne signifie pas que les employés ont perçu autant.

Le montant des bonus est fixé par l'UBS, a ajouté John Cryan. La Confédération ayant désormais vendu sa participation dans l'UBS, l'Autorité de surveillance des marchés financiers (Finma) ne peut plus se prononcer directement à ce sujet.

L'industrie dicte

«L'UBS appartient à une industrie et elle doit se plier à son environnement», a poursuivi Oswald Grübel, patron de la banque qui a pour sa part renoncé à son bonus pour 2009. Elle risquerait de perdre ses meilleurs conseillers.

Ces explications ne convainquent toujours pas le Parti socialiste qui estime que l'UBS n'a tiré aucune leçon de sa débâcle. Lors de la prochaine session des Chambres fédérales, son groupe va déposer une motion pour recadrer le versement des parts variables du salaire pour les banques disposant d'une garantie d'Etat.

A fin décembre, l'UBS employait encore 65'233 personnes contre un peu plus de 77'000 un an plus tôt. Entre le 3e et le 4e trimestre, les effectifs ont diminué de 6% ou 3790 personnes.

(ats)

Ton opinion