L'UBS Arena de Nyon reste sans voix
Actualisé

L'UBS Arena de Nyon reste sans voix

«Il y a eu un couac de communication», a reconnu dimanche Nicolas Roulin, de l'UBS Arena de Nyon.

Samedi, le programme annonçait un concert en préambule du match d'ouverture comme dans toute les autres Arena. Les Nyonnais n'y ont pas eu droit. La faute à une communication brinquebalante entre la société biennoise Perron8, qui booke tous les artistes et l'UBS Arena locale.

«C'est un malheureux concours de circonstances, regrette Nicolas Paratte, responsable de communication. Nous avons 150 artistes et animations a gérer, ce n'est pas évident.» Les Nyonnais devraient néanmoins pouvoir assister à des concerts à l'avenir. «Nous allons corriger ces petits dysfonctionnements», assure -t-il.

(reb)

Ton opinion