Actualisé 26.10.2009 à 16:52

Détournements de fonds

L'UBS pillée par trois de ses collaboratrices

Deux employées de l'UBS de Locarno sont accusées d'avoir détourné 770 00 fr. Près de Schaffhouse, une autre salariée de la banque a piqué 2,8 millions de francs dans la caisse.

Deux affaires de détournement de fonds éclaboussent simultanément la banque UBS. Au Tessin, deux employées, âgées de 44 et 54 ans, auraient soulagé la banque de près de 770 000 francs.

UBS a confirmé lundi la nouvelle parue dans le journal dominical «il Caffè». Un porte-parole précise qu'aucun client n'a subi de préjudice. L'argent a été dérobé ces quatre dernières années dans la caisse centrale.

Le pot-aux-roses a été découvert lors de contrôles internes et l'UBS a alors averti le Ministère public tessinois. Les deux employées indélicates ont été licenciées sur-le-champ.

A cette affaire viennent s'ajouter les aveux d'une salariée de la succursale de Neuhausen, près de Schaffhouse. Cette femme âgée de 41 ans a avoué s'être servie dans la caisse pour un montant de 2,8 millions de franc pour assouvir sa passion du jeu. (ats/ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!