Crise financière: L'UBS relève les taux d'intérêt sur les comptes d'épargne
Actualisé

Crise financièreL'UBS relève les taux d'intérêt sur les comptes d'épargne

L'UBS relève les taux d'intérêt sur ses comptes d'épargne dans l'optique de mettre un terme à l'hémorragie de capitaux.

La grande banque se met ainsi au niveau de ses principaux concurrents, jusqu'à présent plus attractifs.

Les intérêts sur les comptes d'épargne en francs ont été relevés d'un huitième à 1%, a indiqué l'UBS vendredi dans un communiqué. Le taux porte également sur les montants supérieurs à 500 000 francs. Le taux des comptes de fonds de placement en francs passe lui à 2%.

Avec un taux précédent de 0,875% sur ses comptes d'épargne, l'UBS était en-dessous des autres établissements. A titre de comparaison, le Credit Suisse, Raiffeisen, la Banque cantonale de Zurich (BCZ) ou PostFinance proposent un taux de 1% depuis quelques temps déjà. À la Banque Migros, il atteint même 1,125%.

Mesure insuffisante

La mesure prise par l'UBS ne devrait pas entraîner dans l'immédiat de nouvelles hausses chez ses concurrents. Aucun relèvement des taux n'est pour l'instant prévu parmi les établissements contactés.

Reste que cette annonce risque de ne pas suffire. Le numéro un bancaire helvétique aurait dû procéder à une hausse nettement plus importante pour juguler l'hémorragie, estiment plusieurs experts. Pour rappel, les sorties d'argent frais ont atteint 49,3 milliards de francs au cours du troisième trimestre.

Les difficultés rencontrées par l'UBS profitent ainsi à de nombreux autres établissements. Raiffeisen, la banque Migros ou les banques cantonales ont enregistré de forts afflux de fonds récemment.

(ats)

Ton opinion