Actualisé 12.07.2011 à 14:10

Tour de France

L'UCI étudiera les raisons des chutes

Les raisons des chutes qui ont émaillé le début du Tour de France seront étudiées par l'Union cycliste internationale (UCI).

«L'UCI mènera une étude sur le problème des chutes», a déclaré Philippe Chevallier, le responsable du secteur route de la fédération internationale, présent au départ de la 10e étape à Aurillac.

«Nous étudierons les différents paramètres qui ont pu intervenir dans ces chutes», a précisé Philippe Chevallier en citant, sans effet limitatif, «le matériel, le nombre des coureurs, le niveau d'ensemble des coureurs plus élevé et plus homogène, et aussi les parcours».

«Même si, a-t-il ajouté, nous n'avons pas été particulièrement choqués à première vue par les routes empruntées par le Tour».

De nombreuses chutes sont intervenues durant les neuf premières journées du Tour et plusieurs coureurs, notamment le Suisse Fabian Cancellara, ont mis en cause l'étroitesse de certaines routes.

En revanche, aucun coureur ne s'est plaint ouvertement de son matériel, facteur pourtant essentiel qui est évoqué dans les encadrements de certaines équipes sous couvert d'anonymat. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!