2e pilier: L'UDC du Valais romand ne suit pas le parti national
Actualisé

2e pilierL'UDC du Valais romand ne suit pas le parti national

L'UDC du Valais romand ne suit pas le parti national concernant la votation fédérale sur l'abaissement du taux de conversion minimal du 2e pilier. Elle recommande de glisser un «non» dans l'urne le 7 mars.

Lors de son assemblée générale vendredi soir à Sierre, l'UDC du Valais romand a adopté son mot d'ordre en vue des prochaines votations, indique-t-elle dans un communiqué diffusé samedi matin. Commes les sections st-galloise, obwaldienne et schwyzoise, elle recommande de voter «non» sur le 2e pilier. L'UDC suisse appelle au contraire à accepter cet objet.

Dans les autres partis bourgeois, des sections ont aussi adopté une position divergente par rapport à leur formation nationale sur cet objet. Au PDC, celles de Genève, Zurich et Soleure prient les électeurs de glisser un non dans l'urne. Au PLR, la section jurassienne laisse la liberté de vote alors que le parti suisse s'est prononcé en faveur du oui.

Concernant les deux autres objets soumis au vote le 7 mars, l'UDC du Valais romand suit la formation nationale. Elle recommande le «non» à l'article sur la recherche ainsi qu'à l'avocat pour les animaux. (ats)

Ton opinion