Actualisé 14.03.2016 à 11:56

GenèveL'UDC exclut son unique députée

Christina Meissner, seule femme agrarienne siégeant au Grand Conseil genevois, a été virée du parti. Elle avait accepté la vice-présidence de l'hémicycle contre l'avis de sa formation.

Christina Meissner a désormais trente jours pour faire recours contre son exclusion.

Christina Meissner a désormais trente jours pour faire recours contre son exclusion.

photo: Keystone

Christina Meissner ne fait plus partie de l'UDC genevoise. Le comité directeur du parti a décidé d'exclure la seule femme de sa députation au Grand Conseil. C'est la principale intéressée qui l'a annoncé lundi à la «Tribune de Genève». Elle avait déjà été écartée du groupe parlementaire la semaine dernière.

Ses pairs reprochent à Christina Meissner d'avoir accepté son élection à la vice-présidence de l'hémicycle alors que les agrariens présentaient un autre candidat. Elle avait été proposée à ce poste par Ensemble à Gauche et n'avait pas décliné l'offre pour assurer une représentation féminine au sein du bureau.

La députée a désormais trente jours pour faire recours contre son exclusion.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!