Actualisé 01.03.2009 à 21:21

Elections cantonales valaisannesL'UDC gagne du terrain dans le Haut-Valais

L'UDC gagne du terrain dans le canton au détriment des autres partis bourgeois.

La gauche conforte ses positions. Mais dans l'ensemble, l'élection au Grand Conseil valaisan de dimanche ne révèle pas de bouleversements majeurs.

La participation s'élève à 54,57 %. L'UDC gagne six sièges, dont quatre dans le Haut-Valais, et double ainsi le nombre de ses députés. De quoi constituer un groupe parlementaire haut-valaisan au Grand Conseil. Le parti atteint ainsi son objectif de disposer d'un groupe par langue au législatif.

Le parti démocrate-chrétien continue à s'éroder comme à chaque élection depuis quelques années. Il perd cinq sièges pour en totaliser 68 mais détient toujours la majorité absolue (66). Une majorité absolue de façade puisque le PDC valaisan est morcelé en quatre groupes parlementaires d'avis parfois différents.

Le Parti libéral-radical perd les deux seuls sièges qu'il détenait dans la partie alémanique du canton. Dans la partie francophone en revanche, il maintient ses 28 sièges. Stabilité du côté de la gauche où socialistes, Verts et chrétiens sociaux du Valais romand récoltent 22 sièges, soit un supplémentaire.

Les candidats se sont bousculés à cette élection au Grand Conseil valaisan: ils étaient pas moins de 220 pour repourvoir les 130 fauteuils parlementaires. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!