Lausanne: L'UDC ne veut pas d'apprentis sans-papiers
Actualisé

LausanneL'UDC ne veut pas d'apprentis sans-papiers

L'UDC-Lausanne exige de la Municipalité le retrait du rapport-préavis sur l'accès à l'apprentissage des clandestins.

Cette mesure évitera de prendre des décisions lourdes de conséquences dans un contexte devenu évolutif, souligne le parti.

L'UDC prend acte que la situation actuelle ne satisfait pas une majorité de députés et parlementaires. Elle se déclare ouverte à un large débat qui débouche sur des décisions légales, selon un communiqué publié vendredi.

Dans cette optique et jusqu'à droit connu, le rapport-préavis de la Municipalité de Lausanne doit être retiré. Le procédé permettrait en outre d'éviter de longs et fastidieux débats au Conseil communal relatifs à la réponse municipale à deux interpellations urgentes, dont une de l'UDC.

(ats)

Ton opinion