Initiative 1:12: L'UDC prend la tête du camp des antis
Actualisé

Initiative 1:12L'UDC prend la tête du camp des antis

Le parti agrarien mènera la campagne de votation contre l'initiative 1:12 sur les écarts salariaux dans les entreprises.

Les présidents des partis bourgeois se sont mis d'accord: l'UDC conduira la campagne de votation contre l'initiative 1:12, tandis que le PLR prendra le flambeau pour lutter contre l'abrogation du service militaire obligatoire. Le PDC mènera sans doute avec le PBD le combat en faveur du renchérissement de la vignette autoroutière.

Les Vert'libéraux prendront la tête de la campagne sur l'ouverture des shops des stations-service. Le président de l'UDC Toni Brunner a confirmé jeudi ces détails de campagne parus dans plusieurs médias alémaniques.

Une rencontre entre présidents et secrétaires généraux s'est tenue mercredi au Palais fédéral afin de mettre un terme aux divergences. Le PLR aurait voulu à l'origine se profiler sur la campagne 1:12.

Selon le St-Gallois, les partis ont trouvé un consensus et se sont accordés sur la répartition des tâches. Les considérations politiques ont certes joué un rôle, mais c'est surtout la question des ressources dont disposent les partis qui a fait pencher la balance, a précisé Nina Zosso, porte-parole du PBD.

Pour le 9 juin, tout reste conforme à ce qui avait été décidé: le PDC mènera la campagne pour la révision de la loi sur l'asile tandis que le PLR combattra l'initiative de l'UDC pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple.

Hormis celles sur l'asile et l'élection du Conseil fédéral, les dates de votation des différents objets ne sont pour l'heure pas connues. (ats)

Ton opinion