01.09.2015 à 19:40

Racisme sur Facebook

L'UDC tessinoise se sépare de son attaché de presse

Le commentaire raciste posté samedi sur Facebook par l'attaché de presse de l'UDC tessinoise Corrado Galimberti n'est pas resté sans conséquences.

La section cantonale de l'UDC tessinoise s'est séparée de son collaborateur, annonce-t-elle dans un communiqué diffusé mardi soir, et relayé sur son site par la radio-télévision RSI.

Corrado Galimberti a suscité un tollé au Tessin. En cause, sa publication «Les nègres font des enfants à la pelle ... ils devraient tous mourir de faim», une phrase lâchée sur Facebook à propos d'une déclaration d'une organisation non gouvernementale (ONG), qui déplorait que la contraception soit peu courante en Ouganda.

«Seule une ONG peut croire que les 'nègres' font des enfants à la pelle parce qu'ils ne connaissent pas les méthodes de contraception. Ils devraient tous mourir de faim en Afrique. Ils sont passés de 200 millions au début du 20e siècle à plus d'un milliard aujourd'hui. Et maintenant c'est nous qui devons accueillir leur surplus. Au moins arrêtez de nous raconter des sottises, par pitié.»

Plainte collective en préparation

Vu la vague de protestations, le commentaire a été légèrement modifié. Pas suffisamment cependant pour que la rédaction du site Internet «Gas.social» n'y voie une instigation à la haine raciale et ne décide de préparer une plainte collective pour infraction à la loi fédérale sur le racisme.

De son côté, l'UDC cantonale a pris ses distances rapidement: «Une affirmation dure que l'UDC ne reconnaît pas», selon son président Gabriele Pinoja. Il s'agira maintenant au Ministère public de Lugano de se prononcer. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!