Suisse: L'UDC Vaud quitte le Centre droite: c'est officiel
Actualisé

SuisseL'UDC Vaud quitte le Centre droite: c'est officiel

L'UDC a quitté jeudi soir l'alliance avec le PLR et les Vert'libéraux en raison de profonds désaccords.

Jacques Nicolet, président de l'UDC Vaud.

Jacques Nicolet, président de l'UDC Vaud.

Keystone

L'UDC a officiellement quitté le Centre droite vaudois. Jeudi soir, le Comité central a largement suivi la direction et quitté cette alliance aujourd'hui composée du PLR et des Vert'libéraux.

«L'UDC Vaud assume ainsi ses responsabilités et aura désormais tout loisir de mener une politique de droite vigoureuse et efficace», indique vendredi un communiqué du parti. La formation reproche à ses anciens «partenaires» leur manque d'engagement et de loyauté.

Elle attendait par exemple davantage de soutien du PLR lors du vote au Grand Conseil sur la création d'une commission d'enquête parlementaire (CEP) sur le service pénitentiaire. Et déplore des propos de membres du PLR et des Vert'libéraux.

Propos vexants

Le secrétaire général des Vert'libéraux Michael Dupertuis avait ainsi qualifié le journal de l'UDC Suisse de «torchon de propagande» et de «mensonge». Quant au président du PLR Frédéric Borloz, il avait traité d'«extrémiste» le candidat UDC à la municipalité d'Aigle.

Pour l'UDC, trop c'est trop. Sa direction cantonale annonçait en février dernier sa volonté de claquer la porte de cette alliance. Une alliance qui avait échoué à renverser la majorité de gauche au Conseil d'Etat aux dernières élections mais qui détenait une majorité de sièges au Grand Conseil. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion