Actualisé 08.04.2017 à 14:01

SuisseL'UDF dit non à la stratégie énergétique

L'Union démocratique fédérale s'est réunie samedi, à Regensdorf (ZH).

La Stratégie énergétique 2050 veut abandonner le nucléaire et renforcer la production des énergies renouvelables. (Photo d'illustration)

La Stratégie énergétique 2050 veut abandonner le nucléaire et renforcer la production des énergies renouvelables. (Photo d'illustration)

AFP

L'Union démocratique fédérale (UDF) prône le non à la stratégie énergétique 2050 soumise au vote populaire le 21 mai. Les délégués, réunis samedi à Regensdorf (ZH), en ont décidé ainsi par 51 voix contre 18 et 8 abstentions.

Les délégués de l'UDF ont estimé que la stratégie énergétique avec ses contraintes induisait des coûts importants en particulier pour les ménages et les PME. Il ne s'agit pas non plus de la bonne voie pour sortir de la dépendance énergétique de l'étranger. La production hydro-électrique indigène, qui est stable, ne doit pas encore davantage être affaiblie face aux énergies solaire et éolienne, selon eux. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!